mercredi 15 mai 2019

Syngué Sabour : Pierre de patience | A. RAHIMI (2008)

"La chambre est petite. Rectangulaire. Elle est étouffante malgré ses murs clairs, couleur cyan, et ses rideaux aux motifs d'oiseaux migrateurs figés dans leur élan sur un ciel jaune et bleu. Troués çà et là, ils laissent pénétrer les rayons du soleil pour finir sur les rayures éteintes d'un kilim. Au fond de la chambre, il y a un autre rideau. Vert. Sans motif aucun. Il cache une porte condamnée. Ou un débarras." Ainsi s'ouvre le huis-clos : des rideaux s'entrouvrent, un homme d'abord, allongé, immobile, et puis une femme. Dehors :... [Lire la suite]